Les vacances ? Quelles vacances ?

3min -
Les vacances ? Quelles vacances ?

A écouter les médias, dès le mois de juillet tout le monde prend deux mois de vacances. A priori à la plage, et les journaux regorgent de conseils sur les crèmes solaires, l’ultime régime pour rentrer dans le maillot, et les moyens les plus efficaces pour lutter contre les moustiques. C’est super.

Sauf que chaque année, 4 français sur 10 ne partent pas en vacances. Ils prennent des congés certes mais ils ne « partent » pas. La plupart du temps faute de moyens.

Cette année, flambée des prix oblige, on trouve des articles qui nous expliquent que nombreux seraient ceux qui n’ont pas le budget pour partir… mais partent quand même. Epuisé par les crises successives, chacun est au bord du « burn out ». On peut le comprendre.

Mais foin de la sobriété énergétique qu’on nous promeut ! Partons en voiture , en train ou en avion, avant qu’il y ait éventuellement des restrictions. On verra bien en septembre.

Dans les entreprises de transport, la période est angoissante. Du fait des congés, nul n’est certain de pouvoir assurer les contrats, faute de personnels disponibles. C’est déjà tendu en période normale mais alors, là, c’est le pompon.

Sur le plan politique, une nouvelle Assemblée et un nouveau Gouvernement font leur rentrée. On appelle ça « session extraordinaire ». Dans un contexte que tout le monde connaît, trois lois doivent être examinées et votées d’ici début août : le projet de loi sécurité sanitaire, le projet de loi de finances rectificative et la loi sur le pouvoir d’achat.

Inutile de préciser que vue la composition de l’Assemblée nationale, on peut s’attendre à des débats houleux, et à une multiplicité d’amendements. Le tout dans l’incertitude de savoir si l’aide de 15 centimes par litre de carburant va être maintenue, prolongée temporairement, voire restreinte aux seuls conducteurs particuliers, ce qui serait une catastrophe pour un secteur qui, par nature, est un consommateur significatif de carburant.

Le travail à mener est considérable. Maintenant que nous avons enfin un Ministre des Transports, des contacts sont à prendre. L’avantage c’est que Clément Beaune connaît parfaitement les dossiers européens qui sont aussi au cœur de nos préoccupations : application du Paquet Mobilité, « Fit for 55 ». Sans parler des autres rendez-vous à prévoir avec le Ministre du Travail sur les questions d’emploi et de recrutement, le Ministre des comptes Publics sur la déduction forfaitaire spécifique, Bercy sur la fiscalité etc... etc…

Sans compter la préparation de la vraie rentrée qui promet tout de même d’être assez sportive sur les plans économique et social.

« Mais vous allez prendre des vacances, quand même ? »

(Soupir)

Florence Berthelot

Dernières actus

Haut de page