Prix des Carburants : L’aide à la pompe doit être maintenue et renforcée pour les transporteurs routiers
30/06/2022

Alors que les prix des carburants demeurent à des niveaux extrêmement élevés, Bruno LE MAIRE, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle, envisage « une prolongation de la remise de 15 centimes HT jusqu'à la fin de l'année, si les conditions économiques le nécessitent ». Les Organisations Professionnelles du Transport Routier réaffirment que cette aide à la pompe doit être non seulement maintenue mais également renforcée, et ce dans les modalités d’application actuelles.

L’ensemble des indicateurs du secteur se dégradent - Conjoncture du transport routier de marchandises (TRM) - 1er trimestre 2022
22/04/2022

Le point de conjoncture FNTR de ce premier semestre 2022 met en évidence une détérioration du moral de chefs d’entreprises en matière d’activité. Pour la première fois depuis la fin de la crise sanitaire, tous les indicateurs sont en baisse. Le niveau de satisfaction des chefs d’entreprise se situe très en-dessous de sa moyenne de longue période. Aujourd’hui, ce sont plus des trois quarts (76 %) des chefs d’entreprises qui se déclarent insatisfaits voire inquiets de la situation de leur entreprise, le pourcentage le plus bas depuis mars 2020 ! Décryptage.

Plan de résilience et Transport routier de marchandises : les organisations professionnelles obtiennent une aide directe de 400 millions d’euros à destination des entreprises du secteur
18/03/2022

Face à la flambée du coût des énergies, le Premier ministre, M. Jean Castex, a annoncé ce mercredi un Plan de Résilience pour l’économie française. Au-delà des mesures générales qui concernent tous les secteurs d’activité, 4 filières particulièrement exposées vont bénéficier de mesures de soutien exceptionnel à savoir les pêcheurs, les agriculteurs, le bâtiment et le transport routier.

Le Bureau Commun, qui regroupe à Bruxelles les 3 fédérations FNTR, BGL, NLA, appelle à des actions urgentes pour faire face à la crise du secteur du transport routier de marchandises
16/03/2022

La hausse des prix du pétrole a été drastique ; après avoir augmenté progressivement en 2022, elle s’est accélérée avec la guerre en Ukraine. L’augmentation rapide et spectaculaire des prix du carburant empêche de nombreuses entreprises de poursuivre leurs activités ; en effet, les coûts du diesel représentent facilement un tiers des coûts totaux de transport. Beaucoup d’entreprises sont confrontées au risque de faillite car elles accusent des pertes financières à chaque transport.

PLAN DE RESILIENCE : le secteur du Transport et de la Logistique attend toujours des mesures d’urgence en soutien aux entreprises
14/03/2022

Face à la flambée des prix du carburant, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé le 11 mars une remise de 15 centimes d'euro par litre de carburant à compter du 1er avril pour une durée de quatre mois. Cette mesure favorable aux citoyens français ne répond pas aux besoins urgents des entreprises du secteur.  Dans ce contexte inflationniste d’une extrême violence, la profession attend une aide sérieuse du gouvernement, limitée dans le temps, pour faire face aux pertes enregistrées par notre secteur d’activité. Cette mesure de soutien donnera aux entreprises le temps nécessaire pour répercuter l’inflation subie auprès des chargeurs et des autorités organisatrices de la mobilité.

Flambée du prix des énergies, hausse exponentielle des coûts de production : la FNTR demande au Gouvernement de prendre des mesures d’urgence à destination des entreprises du secteur
03/03/2022

Alors que l’inflation globale est à son plus haut niveau depuis de très nombreuses années, le coût des différentes énergies flambe, en particulier pour le gaz. Si un mécanisme de répercussion existe, les trésoreries des entreprises diminuent de façon dramatique, au point de craindre de nombreuses défaillances. Sur le terrain, la colère monte. Une situation intenable à court terme et face à laquelle la FNTR demande instamment au Gouvernement une aide d’urgence pour soutenir le secteur.

Le Bureau commun à Bruxelles (FNTR/NLA/BGL) se félicite de l’entrée en vigueur de l’ensemble du Paquet Mobilité et appelle à une application efficace des nouvelles règles
01/03/2022

Avec la mise en application des nouvelles règles en matière de détachement et de cabotage: les trois associations de transport de France, des pays Nordiques et d’Allemagne rappellent que le Paquet Mobilité contribuera à lutter contre le dumping social, à améliorer les conditions de travail des conducteurs dans notre secteur et à établir des conditions de concurrence loyales avec des conditions de marché équitables.

«Transport & Logistique Responsables», la FNTR lance le 1er Label ESG dédié au secteur
01/03/2022

A l’heure où les entreprises doivent de plus en plus démontrer leur engagement sociétal, le système de notation dit ESG se généralise. Cependant, jusqu’à aujourd’hui, aucune grille de notation ESG n’avait été pensée spécifiquement pour le secteur du Transport et de la Logistique, ce qui pouvait être pénalisant pour les entreprises évaluées. Aussi, la FNTR a-t-elle sollicité l'organisme indépendant EthiFinance pour créer la toute première notation ESG dédiée à la Profession. Une démarche d’évaluation qui aboutira, le cas échéant, à la labellisation des entreprises. L’objectif ? Permettre aux entreprises de faire reconnaître de façon officielle et indépendante leurs performances extra-financières pour les valoriser auprès de leurs partenaires financiers et commerciaux.

Haut de page