Communiqués de presse

2ème Semaine nationale du Transport routier de marchandises du 31 mai au 6 juin 2021
28/04/2021

La 2ème Semaine nationale du Transport routier de marchandises aura lieu cette année du 31 mai au 6 juin prochains. Cette initiative, lancée en 2020 par la FNTR, vise à mettre en lumière le Transport routier de marchandises et à valoriser son apport vital à l’économie et toute la société Française. Cette année encore, ce sont donc des dizaines d’entreprises qui, partout en France, accueilleront des élus, des institutionnels ainsi que des leaders d’opinion pour un temps fort de pédagogie et de fierté partagée.

Transport routier de marchandises : un secteur encore largement affecté par la crise - Publication du baromètre FNTR pour le 1er trimestre 2021
21/04/2021

La FNTR publie ce jour son baromètre pour le 1er trimestre 2021 et le constat est sans appel, l’activité demeure toujours très en deçà de sa moyenne de longue période et de son niveau d’avant-crise. Une situation difficile qui témoigne d’un secteur qui reste très fragilisé. Même constat en matière d’emplois. Alors que le secteur est habituellement connu pour être en tension sur cette question, seuls 10% des chefs d’entreprise envisagent aujourd’hui de recruter. Enfin, l’absence de dynamique en matière d’investissements dans les poids lourds révèle bien les difficultés et l’incertitude des chefs d’entreprise en ce début 2021. Décryptage.

Projet de Loi Climat et Résilience & Transition énergétique : avec les mesures votées, ce sont les Français qui vont devoir payer la facture finale et les camions étrangers qui vont rouler !
12/04/2021

Le Projet de Loi Climat et Résilience est actuellement en débat à l’Assemblée nationale. Les Députés de la majorité viennent de voter des mesures qui vont peser lourd sur les finances des entreprises françaises du transport et de la logistique, sur l’emploi et sur le portefeuille des citoyens. Ce texte se résume à des mesures fiscales sans effet environnemental. Il se traduira par une hausse sans précédent des prix du transport pour les industriels et producteurs, qui sera répercutée sur les consommateurs. Ce sont bien les Français qui paieront la facture finale !

Projet de Loi « Climat et résilience » : les organisations professionnelles du transport routier de marchandises dénoncent un non-sens écologique et économique fatal aux entreprises françaises du secteur
10/02/2021

Alors que le projet de loi « Climat et Résilience » - issu des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat - a été présenté ce matin en Conseil des Ministres, les organisations professionnelles du transport et de la logistique déplorent un texte une nouvelle fois inefficace sur le plan environnemental et dangereux au plan économique. Le risque ? Rater le tournant de la transition énergétique tout en fragilisant les entreprises françaises et en remettant en cause, à terme, notre souveraineté en matière de transport et logistique.

Transport routier de marchandises : baisse d’activité et de chiffre d’affaire, coûts en hausse : fin d’année difficile pour les transporteurs
29/12/2020

La FNTR publie ce jour sa dernière enquête relative à l’impact de la crise sur les entreprises du transport routier de marchandises. Une publication qui confirme les mauvais chiffres du mois dernier. Entre baisse de l’activité et de chiffre d’affaire, hausse des coûts et déséquilibres conjoncturels, le secteur termine l’année de façon assez morose. Plus de la moitié des chefs d’entreprise du secteur ne sont pas confiants dans l’avenir, un état d’esprit qui se traduit directement par une baisse des prévisions en matière d’investissements et de recrutements en 2021.

Reprise du trafic transmanche avec le Royaume-Uni et nécessité de ramener tous les conducteurs en France : les organisations professionnelles du secteur saluent les premières avancées mais alertent sur les difficultés de mise en œuvre sur le terrain
23/12/2020

Depuis dimanche soir, les organisations professionnelles du secteur Transport & Logistique n’ont eu de cesse d’alerter les pouvoirs publics sur l’impérieuse nécessité de rouvrir les frontières avec une procédure spécifique pour les conducteurs routiers coincés outre-Manche. Une demande entendue puisque le Ministère annonçait dans la nuit un dispositif dédié avec des tests antigéniques organisés côté Royaume-Uni et une reprise du trafic dès 7 heures du matin.

Mais sur le terrain, la situation reste compliquée. A cette heure, des milliers de conducteurs sont toujours bloqués, sans informations, sans tests, sans vivres. Une situation humainement difficile pour les conducteurs à court terme, un enjeu majeur à moyen terme pour la pérennité des flux transmanche notamment à 8 jours du BREXIT.

Nous partageons l’objectif d’un transport plus durable et plus intelligent pour l’avenir mais soyons pragmatiques !
09/12/2020

Le Bureau commun NLA-BGL-FNTR à Bruxelles tient à saluer la publication sur la Stratégie de mobilité de la Commission européenne pour les dix prochaines années en Europe. Celle-ci relève que « le plus grand défi pour le transport est de réduire considérablement ses émissions et de devenir plus durable et intelligent ». Mais cela ne se fera pas du jour au lendemain.  Un haut degré de pragmatisme est nécessaire. Toutes les parties concernées doivent être associées pour que chacun puisse y apporter sa contribution. La dimension sociale de la transition écologique doit également être prise en compte.

Haut de page