Distribution urbaine (https://www.fntr.fr/nos-positions-et-actions/distribution-urbaine)

Avec le boom de l’e-commerce et des livraisons à domicile, les habitudes de consommation des citadins ont bien changé. La demande de transport de marchandises de proximité est devenue un enjeu majeur. Dans le même temps la qualité de l’environnement et la décongestion des villes se sont affirmées comme de vraies attentes citoyennes et des défis pour les politiques publiques d’aménagement de nos villes. Et sur l’ensemble de ces sujets, les transporteurs doivent être associés au plus près de la réflexion.

La logistique urbaine est un outil primordial pour faire vivre les centres-villes. C’est aussi le lieu où l’exigence du consommateur impatient se heurte à la volonté du citoyen responsable. Autrement dit, on veut être livré le plus rapidement possible et faire ses achats en bas de chez soi mais dans le même temps, on s’insurge contre la pollution, les nuisances sonores et un partage conflictuel de la voirie.

Face à ces paradoxes, les entreprises du transport routier se retrouvent bien souvent entre le marteau et l’enclume.

La FNTR refusent de voir les livraisons en ville se résumer à des nuisances, alors qu’elles sont avant tout un service rendu à la collectivité.

Il faut penser pilotage global et rationalisation des flux de marchandises. Il convient d’imaginer des solutions pour le stockage, le conditionnement, la gestion des commandes et celle des retours, améliorer la gestion des emballages et palettes, les livraisons à domicile, l’offre de relais livraison.

La FNTR et ses adhérents ont déjà intégré ces aspects à leurs réflexions autour de ce besoin des consommateurs, des collectivités et des entreprises d’une livraison du « dernier kilomètre » (la livraison au client final).

5 axes d’amélioration

  1. Des expérimentations d’optimisation comme les couloirs et horaires de livraisons dédiées aux marchandises ou un système de réservation dynamique des aires de livraison.
  2. L’utilisation d’un même véhicule pour des clients différents.
  3. Le renforcement du contrôle et des sanctions sur le respect des aires de livraison.
  4. La création de "city hubs" multifonctions intégrant des quais de chargement (camionnettes) et de déchargement (camions ou trains), des bureaux, des espaces de stockage et de préparation, dans le respect des normes de haute qualité environnementale. 
  5. La transition déjà amorcée vers des "activités propres" électriques, hybrides et à gaz.

Pour soutenir ces réflexions, la FNTR souhaite développer des synergies entre des acteurs, collectivité, commerçants, institutionnels, population, détenteurs de fret (donneurs d’ordre) et opérateurs de transport.

La distribution urbaine représente 20 % du coût total de la chaîne logistique Quelles marchandises transportées ?

  • colis 51%
  • vrac 22%
  • courrier 8%
  • palettes 6%
  • conditionnement divers 13%
Date Publication

Source URL: https://www.fntr.fr/nos-positions-et-actions/distribution-urbaine