La mobilité, facteur de progrès (https://www.fntr.fr/la-federation/convictions/la-mobilite-facteur-de-progres)

La FNTR prépare ses adhérents aux nouveaux défis de la mobilité, facteur de croissance pour les entreprises, valeur partagée et promesse de développement pour toute la profession.

 

Mobilité, le mot est à la mode. Mais pour la filière du transport routier de marchandises, ce terme ne se limite pas  à un concept dans l’air du temps.

Pour notre profession, la mobilité est une manière de reconnaître la valeur ajoutée d’une profession et de l’inscrire dans une ambition citoyenne.

Rappelons cette évidence : le camion est un maillon essentiel à la vie économique. Derrière lui se cache une communauté humaine, une sophistication de métiers, un tissu économique et social. Tout un système nerveux.  

La mobilité est une chance. Une condition pour rompre l’enclavement des territoires, une chance de redonner au transport routier de marchandises ses lettres de noblesse.

Ce n’est pas pour rien que la FNTR en a fait sa devise « La mobilité est en nous ».

 

Mobilité oui, mais durable

Cette prise de conscience actuelle s’accompagne d’exigences et de contraintes.

Aujourd’hui, les pouvoirs publics, les citoyens, les consommateurs et l’ensemble des opérateurs de terrain attendent une mobilité sûre, respectueuse de l’homme et de la planète. Nous voulons tous une mobilité organisée, contrôlée, non subie.

Les défis sont multiples. Il convient de conforter les progrès dans la circulation des biens et de réduire toujours davantage les nuisances qu’elle comporte.

L’innovation est notre leitmotiv pour répondre à ces challenges. Les transitions énergétiques, écologique, numérique et la formation des hommes sont les leviers majeurs pour tendre vers une mobilité durable.

Date Publication

Source URL: https://www.fntr.fr/la-federation/convictions/la-mobilite-facteur-de-progres