Communiqués de presse

Crise du Covid-19 : impact sur les entreprises de transport routier de marchandises : 3ème enquête FNTR
20/05/2020

Dix jours après le début du déconfinement, la FNTR publie sa troisième enquête concernant les conséquences de la crise sur le secteur du Transport routier de marchandises. Le constat est sans appel, la reprise de l’activité est très lente. Le secteur est très affaibli avec près de 60% des entreprises annonçant encore un arrêt partiel de leur activité. Marché désorganisé, pression sur les prix, augmentation des kilomètres à vide et surcoûts, le secteur subit de nombreux déséquilibres qui fragilisent les entreprises. La pérennité de l’activité et de l’emploi sont en jeu.  Un constat qui a déjà amené les organisations professionnelles à lancer un appel à un plan de sauvegarde du secteur au Gouvernement. Un appel resté, à ce jour, sans réponse. 

Le Gouvernement perçoit-il la situation catastrophique des entreprises du secteur ?
18/05/2020

Depuis le début de la crise, le secteur du Transport routier de marchandises a toujours répondu présent en assurant la continuité de l’approvisionnement des 67 millions de Français. Et si le Gouvernement a pris des mesures d’urgence pour aider les entreprises en matière de trésorerie (sans qu’elles ne coûtent un centime au budget de l’État), le secteur attend toujours un véritable plan de relance dédié. Car la reprise s’annonce particulièrement lente. Les organisations professionnelles exigent que des mesures concrètes soient prises pour soutenir les entreprises dans cette phase de reprise économique. Il en va de la survie du secteur, mais aussi de l’ensemble de l’économie française qui repose, en bonne partie, sur la continuité de la chaîne logistique.

La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du Transport Routier de Marchandises
06/05/2020

La crise du Covid 19, et notamment la période de confinement, ont remis sur le devant de la scène le rôle vital des transporteurs routiers pour assurer la continuité économique du pays, en particulier l’approvisionnement quotidien des 67 millions de Français. A quelques jours du déconfinement, la FNTR lance une campagne de communication multicanale à destination du grand public pour mettre à l’honneur cet engagement collectif et remercier la profession mobilisée au quotidien sur le terrain.

Tous mobilisés, pour nourrir les français ! Merci à la «deuxième ligne»
30/04/2020

Les représentants des secteurs économiques de l’amont de l‘agriculture, c’est-à-dire de la fourniture des biens, des marchandises, des services et des équipements essentiels à l’activité agricole, ont effectué collectivement un nouveau point de situation sur la gestion de la crise Covid-19.

Transport routier de marchandises et Logistique - A l’épreuve d’une crise inédite : un secteur indispensable lourdement fragilisé - demande du report de la diminution du remboursement TICPE de 2cts par litre au 1er janvier 2022 - préparer l’après 11 mai
29/04/2020

La crise du COVID 19 a brutalement touché l’ensemble de l’économie française. Le secteur du Transport routier de marchandises et de la Logistique, qui a répondu présent pour garantir pendant le confinement l’approvisionnement des Français, ne fait pas exception. Activité en surtension sur certains secteurs et arrêt partiel ou total pour d’autres, la filière a dû s’adapter pour gérer une crise sans précédent. Chômage partiel, désorganisation des flux, surcoûts, la profession est grandement fragilisée. Une situation qui ne va pas se résoudre le 11 mai et promet de longs mois de difficultés pour les entreprises. A date, aucune véritable aide au secteur si ce n’est deux mesures d’urgence de trésorerie qui ne coûtent pas un centime à l’Etat. Par la voix des organisations professionnelles - FNTR, OTRE, Union TLF - le secteur appelle le Gouvernement à se réunir rapidement pour répondre, cette fois, de façon adaptée à leurs attentes pour accompagner la reprise, notamment avec le report de la diminution du remboursement TICPE de 2cts par litre au 1er janvier 2022.

Covid-19 : Transport & logistique : la survie de la chaîne transport et logistique en jeu
09/04/2020

Maillon indispensable au cœur de la gestion de cette crise, le secteur du Transport routier de marchandises & de la Logistique est totalement mobilisé depuis plus de 3 semaines pour assurer l’approvisionnement des Français. En responsabilité, les entreprises s’efforcent de maintenir leur activité malgré de très grandes difficultés et une inquiétude grandissante sur le terrain. Avec plus de 70% des entreprises en arrêt partiel ou total de leur activité, c’est la continuité même de la chaîne logistique qui est en jeu actuellement. Par la voix de ses trois organisations professionnelles (OTRE, FNTR, Union TLF), le secteur lance un appel aux pouvoirs publics pour la mise en place de mesures dédiées de soutien notamment en termes de trésorerie. Avec un double enjeu : permettre aux entreprises de résister au choc maintenant mais également anticiper la reprise d’après-crise.

Les entreprises du Transport routier de marchandises et de la Logistique organisent la solidarité pour les conducteurs. #OnRoulePourVous !
19/03/2020

Alors que le pays vit son troisième jour de confinement, le rôle indispensable des acteurs du transport routier de marchandises et de la logistique n’a jamais été aussi évident. Au-delà de l’alimentaire bien entendu, tout le reste de l’approvisionnement du pays repose sur eux. Pourtant, les difficultés actuelles sont très nombreuses. Parmi elles, les conditions de travail notamment des conducteurs. Si le Gouvernement a donné un signal clair en ce sens, les entreprises, conscientes de l’urgence sur le terrain, s’organisent pour ouvrir leurs portes à tous les conducteurs qui en ont besoin.

Covid-19/ Crise sanitaire : Les acteurs du Transport Routier de marchandises et de la Logistique en responsabilité pour assurer la continuité de l’approvisionnement partout en France
17/03/2020

Face à la propagation de l’épidémie du Covid-19 qui touche la France depuis plusieurs semaines et à la suite des annonces du Président de la République hier soir, l’ensemble des acteurs du transport de marchandises et de la logistique se mobilisent et réaffirment leur engagement total pour assurer la continuité des approvisionnements alimentaires, matériels et sanitaires des Français. 

Face à cet enjeu crucial, nourrir 68 millions de français, les acteurs du secteur en appellent à l’engagement des pouvoirs publics à leurs côtés pour les accompagner dans leur mission de service public pour la nation.