Vous êtes ici

Mission Ecotaxe : l’audition de la FNTR

La Mission d’information sur l’Ecotaxe poids lourds a repris ses auditions mercredi 8 janvier. Après l’actuel ministre des Transports Frédéric Cuvillier, le 11 décembre 2013, puis Dominique Bussereau, le 18 décembre 2013, la mission a entendu les représentants de la FNTR.

La FNTR a rappelé sa position : "l’écotaxe poids lourds est à nos yeux incompatible avec la situation de nos entreprises ".

Elle a aussi précisé que, dès le départ, la FNTR avait alerté sur les risques de cette taxe : "Cette redevance, en frappant la mobilité sur moyenne distance, surenchérit le coût d'acheminement, de fabrication, de transformation et de distribution des marchandises dans les régions et handicape donc l'attractivité et l'aménagement du territoire".

La FNTR a également clairement indiqué les lignes rouges à ne pas franchir dans les deux hypothèses de la suppression ou de l'aménagement de l’écotaxe.

Enfin la FNTR a alerté sur l’urgence à prendre des décisions pour le secteur, déjà en proie à de lourdes difficultés économiques et réclamé un plan de soutien pour le transport routier.