Congrès FNTR 2014

Organisé à la Villette les 19 et 20 novembre 2014, le 69e Congrès de la FNTR a réuni près de 1000 personnes. 2 jours pour débattre et échanger autour du thème : « Bougeons ! ».

Près de 1000 personnes se sont retrouvées durant les 2 jours de Congrès de la FNTR. Le thème de cette 69e édition : « Bougeons ! ».

Cap 2020

La FNTR a ainsi proposé à ses adhérents et à ses invités de développer, tant dans son Assemblée professionnelle que dans son Assemblée Plénière, les trois volets du « Plan de modernisation du TRM,  CAP 2020 » :

  • le volet compétitivité
  • le volet social
  • le volet développement durable

« CAP 2020 » sera ainsi une compilation exhaustive de l’ensemble des mesures que la Profession considère comme indispensables pour préparer l’avenir.

Ces deux jours ont permis de partager les travaux de prospectives engagés par la FNTR, d’échanger les points de vue des chefs d’entreprises et leurs problématiques de terrain mais aussi d’entendre les expertises des différents partenaires de la Profession.

En conclusion des ateliers de travail de la journée professionnelle, le Président Jean-Christophe PIC a déclaré : « Demain. C’est le seul mot qui vaille la peine. Nous qui sommes si souvent absorbés  par « l’aujourd’hui », mais ce qui nous tient c’est ce qui va se passer après. Nous en serons les acteurs, et la FNTR sera à vos côtés pour toujours accompagner notre évolution. »

L'intervention du secrétaire d'Etat

A l'occasion de l'assemblée plénière du Congrès de la FNTR, le Secrétaire d'Etat aux transports  a pris acte de la suppression de l'écotaxe et souligné l'importance "de trouver une solution d'ici le 1er janvier 2016" pour financer les infrastructures et leur entretien, soulignant le caractère "stratégique" et "indispensable" des infrastructures routières pour les professionnels du secteur.

Il a précisé que l'avenir du transport routier français dépendait aussi des dispositions prises au niveau européen et que donc il fallait se battre pour que les règles du jeu soient les mêmes dans un marché ouvert et fortement concurentiel.

La journée professionnelle en image
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Secrétaire d'Etat aux transports et Jean-Christophe Pic lors de l'Assemblée plénière