Vous êtes ici

Renault rejoint le pilote E-CMR

Après plusieurs réunions organisées en présence de la FNTR, de nos homologues Espagnols de ASTIC/SETIR, de l’IRU, de TRANSFOLLOW, le constructeur automobile français a décidé d’intégrer l’expérimentation transfrontalière entre la France et l’Espagne sur la CMR électronique.

Les opérations ont débuté début juillet entre deux usines du groupe : une usine de production de moteurs et boîtes de vitesses en France et l’usine d’assemblage en Espagne, à raison de 3 camions par jour et ce jusqu’au 29 juillet, afin de valider la solution.

Nul doute que cette collaboration permettra d’affiner encore plus, si besoin est, la solution de lettre de voiture internationale et de valider les process de signature par échange de QR codes.