Vous êtes ici

Recrutement : flécher les conducteurs VTC vers le TRM

Le 08/02/2018 | Social

Les objectifs de recrutement du secteur du transport routier de marchandises (TRM) rejoignant les préoccupations gouvernementales de lutte contre le chômage, TREMPLIN s’inscrit désormais durablement dans le temps. Le lundi 5 février 2018, l’ensemble des partenaire TREMPLIN se sont engagés aux côtés de Muriel PENICAUD, Ministre du Travail, et Élisabeth BORNE, Ministre des Transports, pour la reconversion des conducteurs dits LOTI en signant une convention de partenariat.

Perspectives de reconversion dans le TRM pour 1 700 conducteur ex-LOTI

La loi Grandguillaume de 2016 a en effet mis fin depuis le 30 décembre 2017 à la possibilité pour les conducteurs LOTI d’exercer une activité de transport public particulier de personnes dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants, et impose désormais que ces prestations soient uniquement exercées par des conducteurs de taxi ou des conducteurs de VTC. Les ministères des transports et du travail ont souhaité les accompagner dans leurs démarches professionnelles et proposer à ces conducteurs des perspectives de reconversion dans le secteur du transport routier qui connaît de très gros besoins de recrutement.

C’est le sens de la convention signée aujourd’hui, qui mobilise les organisations professionnelles du transport routier, FNTR, Union TLF, FNTV, SCD et Unostra, Pôle Emploi, l’AFPA, l’AFT.

Un « Forum Emploi Transport » organisé le 23 février en Ile-de-France

Pour cela, un « Forum Emploi Transport » sera organisé le 23 février en Ile-de-France. Il proposera un accueil personnalisé des conducteurs avec un premier examen de leur situation individuelle. Les organisations professionnelles de la branche du transport routier ainsi que des entreprises du secteur y présenteront les métiers et les perspectives d’emploi et de carrières. Les contacts ainsi établis entre les conducteurs et les entreprises faciliteront les recrutements.