Vous êtes ici

Nouvel appel à projet GNV

Parmi les nouveautés, la constitution d’un GIE, qui bloquait bon nombre de transporteurs, n’est plus obligatoire pour les nouveaux dossiers déposés. Sur l’aspect financier, si le montant de 300.000 euros par station ne change pas par rapport à la précédente version, la répartition des sommes est inversée.

Désormais, l’aide est constituée au maximum de 200.000 euros de subvention et de 100.000 d’avances remboursable contre 100.000 et  200.000 auparavant. Le dossier complet de candidature et la présentation de l'appel à projet sont disponibles ci-dessous.