Vous êtes ici

Non à l’instrumentalisation !

Le 18/09/2017

Comme déjà souligné dans le communiqué de la semaine dernière lors de l’annonce, par certains syndicats de salariés, du mouvement de grève du 25 septembre, la FNTR insiste sur le fait que la grève des routiers en cours vise les ordonnances de la loi Travail et non le secteur du transport de marchandises en particulier.

En effet et pour preuve, la réunion du 15 septembre 2017 sur les négociations sociales en cours s’est déroulée dans un climat positif et constructif avec les organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGT).

La FNTR déplore que le secteur soit visé par ces mouvements et soit ainsi instrumentalisé par des syndicats de salariés qui s’appuient sur leur section transport pour entraver l’activité des entreprises de transport dans leur mission stratégique d’approvisionnement du territoire.