Vous êtes ici

Manifestations d’agriculteurs prévues le 21 février 2018

Des manifestations d'agriculteurs sont à craindre demain mercredi 21 février 2018 sur certaines régions. A cette heure, nous n’avons connaissance que d’une partie des actions. Les FNTR en région reste vigilantes sur les impacts possibles sur nos activités.

La Rochelle / Bordeaux

Pour le moment, il est question de distributions de tracts devant les Préfectures, voire des actions « coup-de-poing » sur des bretelles d'autoroutes.

Aujourd’hui mardi 20 février, les services préfectoraux n'ont pas de vision précise des risques. La forme des mouvements dépend de l'obtention de RDV avec les élus régionaux, ainsi que de la teneur du discours du ministre de l'agriculture qui doit intervenir vers 16h30.

D'autre part, des actions menées par des agriculteurs hors syndicats sont possibles, et d'autant plus imprévisibles.

Loire-Atlantique (100 à 200 tracteurs)

Rassemblement d’engins agricoles dès 9h00/9h30 :

  • Rond-point de la Belle Etoile
  • Route de Pornic
  • Route de Vannes
  • Route de Rennes

Pour un rendez-vous vers la Préfecture prévu à 10h30. Départ des engins agricoles vers 15h30 vers les extérieurs de la ville.

En conséquence, la circulation « périphérique nantaise » sera impactée de 9h00 à 10h00 et après15h30.

Sarthe (80 à 100 tracteurs)

Matin : Rassemblement à 10h00 à la maison de l’agriculture puis destination la Préfecture à 13h00

Après-midi :De possibles actions (blocage de parking !!) à destination de certains GMS, avec des incidences réduites sur la circulation.

Mayenne

De possibles actions (blocage de parking !!) à destination de certains GMS, avec des incidences réduites sur la circulation.

Maine et Loire (80 à 100 tracteurs)

De possibles actions (blocage de parking !!) à destination de certains GMS (Angers et Mauges) avec des incidences réduites sur la circulation.

Vendée (200 tracteurs)

Matin : Convergence vers la Roche sur Yon, circulation sur les boulevards, puis destination la Préfecture.

Après-midi : De possibles actions (blocage de parking !!) à destination de certains GMS, avec des incidences réduites sur la circulation.

Face à certaines incertitudes et la mobilité de certaines actions, la FNTR reste en veille sur l’ensemble des territoires qui pourraient être concernés par ces manifestations, et maintient le contact avec les Préfectures et les DREAL afin d’obtenir autant d’information en amont que possible.

Nous demandons à nos entreprises qui pourraient rencontrer des difficultés de contacter les FNTR en région afin que nous puissions alerter les services déconcentrés et nationaux de l’Etat.