Vous êtes ici

Embellie de l'emploi dans le transport et la logistique

Embellie de l'emploi dans le transport et la logistique en 2014

Le rapport 2015 de l’OPTL (Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les métiers du Transport et de la Logistique) a été présenté vendredi 11 décembre 2015 aux partenaires sociaux et la presse.

Pour rappel, la branche transport regroupe les 6 grandes activités suivantes : transports routiers de marchandises, transports routiers de voyageurs, activités sanitaires, activités de déménagement, activités de prestations logistique, et transports de fonds et de valeurs.

Nombre d'emplois en hausse dans la branche du transport et de la logistique

Au 31 décembre 2014, la branche comptabilisait 658 461 salariés. Plus de 4 900 emplois ont été créés au cours de l'année écoulée, soit une évolution du nombre de salariés dans la branche de +0,8%.

Le transport routier de marchandises (TRM) concentre 50,5% des salariés de la branche (soit 332 683 salariés), alors que les activités de prestations logistique concentrent 42 451 salariés (soit 6% des salariés de la branche).

L'emploi salarié a principalement augmenté en matière d'activités de prestations logistique (1200 emplois créés, soit +2,9%) mais également en TRM (+0,2%, soit 674 emplois créés).

Des CDI et des intérimaires

96% des salariés de la branche disposent d'un contrat à durée indéterminée (CDI). Par ailleurs, 90% des salariés de la branche travaillent dans le cadre d'un emploi à temps complet. Les deux tiers des personnes recrutées dans les entreprises de la branche se sont vus proposés un CDI en 2014.

S'agissant de l'intérim, on compte plus de 37 700 intérimaires en équivalent temps plein, soit +9% sur l'année. Un nombre record dans la branche depuis la crise.

Dans le transport routier de marchandises, 22% des établissements déclarent y recourir, 55% en ce qui concerne les activités de prestations logistique et 48% pour les activités de déménagement.

Recul de la féminisation de la branche

L'âge moyen des salariés de l'ensemble des établissements de la branche du transport et de la logistique est resté stable en 2014, autour de 43 ans et demi.

On observe également un déséquilibre de la pyramide des âges, puisqu'un salarié sur trois a plus de 50 ans alors que les salariés de moins de 35 ans représentent 23% de la globalité des effectifs.

Force est par ailleurs de constater que la féminisation de la branche connaît un recul par rapport à 2013 (-4%). Les femmes ne représentent que 19% des effectifs totaux, soit 123 800 femmes.

10% des postes de conduite sont occupés par des femmes et majoritairement dans le transport de voyageurs : 37% dans le transport sanitaire, 24% dans le transport routiers de voyageurs contre 2,4% dans le TRM.

Le nombre de conducteurs dans le transport routier de marchandises

Les conducteurs de véhicules poids lourds dans la branche se répartissent entre :

  • 101 600 conducteurs grand routier (ou longue distance)
  • 9 400 conducteurs messagerie
  • 137 100 conducteurs poids lourds courte distance/régional

Prospective

L'OPTL estime que les effectifs de la branche devraient évoluer favorablement et compter ainsi, au 31 décembre 2015, 11 290 salariés supplémentaires, ce qui  porterait le nombre total de salariés de la branche à 669 751 (soit une augmentation de +1,7%).