Vous êtes ici

Edito FNTR : A star (?) is ... Borne

EDITO DE LA FNTR DU 18/05/2017

Edito FNTR : A star (?) is ... Borne

A l’heure où cet édito est écrit, on ne boude pas son plaisir. Le nouveau Gouvernement vient d’être annoncé, et même si les transports restent dans le champ de la « transition écologique et solidaire », nous avons enfin un vrai Ministre. Et mieux encore, une Ministre ! Elisabeth Borne prend en charge un Ministère de plein exercice. Si sa carrière l’a menée dans plusieurs entreprises publiques, et notamment récemment à la RATP, elle a été Conseiller transports du Premier Ministre Lionel Jospin à un moment d’ailleurs qui ne fut pas de tout repos, notamment du fait du transport routier de marchandises.

La FNTR a été entendue. Certes, ce ministère n’intègre pas nommément l’économie numérique, mais nul doute que le sujet sera abordé dans la politique des transports qui se dessine, car ce secteur est le « terrain de jeu » de la nouvelle économie. Avoir une Ministre n’est pas une toquade. C’est un signal. Le signal fort qu’il va y avoir enfin peut-être une réelle politique des transports. C’est la reconnaissance que le secteur des transports, tous modes confondus, est un secteur majeur de l’économie, un employeur de premier plan et un foyer constant d’innovation. C’est aussi là que se trouveront les solutions de transition énergétique pour des transports plus propres et moins émetteurs de gaz à effet de serre.

Ce début de reconnaissance, attendu depuis des années, permet d’envisager des travaux majeurs à venir tant au plan national qu’au plan européen. Les chantiers à venir sont nombreux et engageants. Les défis le sont tout autant. Même si nous entrons dans une nouvelle période électorale, il est temps de se mettre au travail. Et parce que nous ne faisons jamais rien comme tout le monde, nous ne nous déclarons pas... en marche. Nous faisons mieux que cela : nous sommes en route !

Florence Berthelot