Vous êtes ici

CMR électronique: la FNTR mobilise ses adhérents dans un pilote supranational avec l'IRU

CMR electronique: la FNTR mobilise ses adhérents dans un pilote supranational avec l'IRU

Depuis 1976 la CMR a simplifiée et harmonisée le transport international routier. Compte tenu des nombreuses avancées technologiques en matières d'échanges d'informations par voie électronique et de dématérialisation, les gouvernements ont adopté en 2008 le protocole additionnel à la convention CMR, entré en vigueur en 2011, permettant de dématérialiser ce document papier.

Ce protocole a été signé par la Belgique, la Bulgarie, l'Espagne, la Lettonie, la Lituanie, les Pays Bas, la République Tchèque et la Suisse.

Suite à des actions menées par la FNTR auprès du ministère des transports et l'action de l'IRU au niveau européen, la France vient officiellement de signifier son acceptation de ce protocole additionnel, ce qui ouvre la porte à l'expérimentation grandeur nature.

La FNTR se mobilise donc pour engager ses adhérents dans un pilote supranational en collaboration avec l'IRU.