Vous êtes ici

Classement des pavillons européens

Le 03/12/2014 | Europe

Après une baisse de -4 % en 2012, le TRM européen se redresse légèrement et progresse de +2 % en 2013.

Cette tendance est nettement portée par les pavillons de l’Est qui enregistrent une croissance de +9,3 %.

La France se distingue en déclinant sur tous les tableaux. En revanche, les Nouveaux Etats Membres (NEM) enregistrent de fortes hausses en national et à l’international. La Pologne renforce sa place de leader à l’international tandis que l’Allemagne cède du terrain. L’activité européenne entre pays tiers et le cabotage sont en hausse respectivement de +15 % et +20 %.

Plan national

En ce qui concerne le TRM national, on trouve en tête de liste le pavillon allemand avec 256 millions de tonnes.km, qui retrouve la croissance alors que le pavillon français reste en repli (‐0,5%) avec 155 millions de tonnes.km. La part du national dans l’activité totale progresse pour l’Allemagne et la France, ce qui traduit une tendance à la baisse de l’international pour ces deux pavillons majeurs qui se concentrent de plus en plus sur leur marché intérieur.

Plan international

Sur l'ensemble des 28 États membres de l'UE, l'activité internationale affiche une nette croissance de 6,1% en 2013. Mais là encore, la hausse est beaucoup plus forte pour pour les NEM (+10%) que pour les Etats de "l'Europe des quinze" (+2,2%).

Le pavillon polonais affiche une hausse de +10,5% : il réalise à lui seul un quart de l’activité internationale de TRM en Europe.

Le pavillon roumain progresse, lui, de 25%.

À l’Ouest, l’Espagne stagne (-0,4%), l’Allemagne cède ‐6,6% et la France -1,5% avec 15 millions de tonnes.km. Le Portugal enregistre toutefois une progression de 23% et fait un bond devant la Slovaquie et la Hongrie. Les Pays‐Bas (+10,7%) doublent la République Tchèque et le Portugal.