Vous êtes ici

Notre ancrage européen

La construction de l’Europe ne peut laisser indifférents ni les citoyens, ni les salariés, ni les chefs d’entreprises. Dans le secteur du transport routier de marchandises, plus de 80% de la législation nationale sont issus des directives et règlements européens.

Une représentation permanente à Bruxelles

La FNTR, soucieuse de faire entendre la voix des entreprises françaises, a décidé de s’impliquer au cœur des débats européens en ouvrant il y a plus de 10 ans un bureau de représentation permanente à Bruxelles.

Par cette présence, elle cherche à peser sur les décisions européennes impactant le transport routier. Elle assure une mission de représentation et d’information auprès des députés et des fonctionnaires européens. Elle est consultée en amont des décisions par la commission européenne et participe au dialogue avec les partenaires sociaux européens.

L’adaptation à l’ouverture du marché européen

L'ancrage européen de la FNTR

Les entreprises françaises doivent aujourd’hui s’adapter à la concurrence de plus en plus vive des autres pavillons routiers européens, due notamment à la libéralisation du cabotage ouvrant le territoire national aux entreprises européennes de transport.

La libéralisation inéluctable du marché du transport routier pousse à la fois à l’harmonisation des conditions de concurrence en Europe, à l’alignement d’une fiscalité et des règles sociales franco-françaises sur l’Europe, et à l'implantation des entreprises françaises de transport dans d’autres pays européens.

Les revendications de la FNTR portent donc sur l’accélération des harmonisations sociales, fiscales et techniques en Europe ainsi que sur l’application en France des règles européennes communément admises partout ailleurs.

Quelques grands dossiers européens

  • Les nouvelles règles de TVA intracommunautaire
  • La libéralisation du cabotage
  • Le détachement des travailleurs
  • La révision de la directive énergie 2003

Un réseau d’alliances à l’échelle de l’Europe

Afin de donner plus de poids à son action, la FNTR a tissé un réseau d’alliances avec les principales fédérations européennes du transport routier : BGL en Allemagne, CETM en Espagne, TLN aux Pays-Bas ou encore RHA en Grande-Bretagne… La FNTR rencontre régulièrement ses homologues au cours de réunions de travail régulières où sont abordés les grands dossiers européens du moment et où sont élaborées des positions communes pour mieux peser sur les débats européens en cours et sur les décisions prises à Bruxelles.

La FNTR est également membre fondateur de l’IRU, Union Internationale des Transports Routiers, qui est l’interlocuteur officiel des institutions européennes pour le transport routier.

A travers ce réseau, dans un esprit de coopération, d’échanges et de contributions communes, la FNTR contribue à la définition d’une politique du transport routier en Europe.