Vous êtes ici

PLF 2018 – GNV/BIO GNV Un pas supplémentaire vers la transition énergétique

Le 22/12/2017

La FNTR, première organisation professionnelle du transport routier de marchandises, se félicite de l’adoption au Projet de Loi de Finances 2018 de deux amendements relatifs aux véhicules GNV/BioGNV.

  • La prolongation du mécanisme de suramortissement pour les véhicules GNV/BioGNV qui permet de réduire le surcout à l’achat ;
  • Le gel de la TICPE du GNV/BioGNV qui rend doublement plus compétitif ce carburant alternatif.

Ces deux amendements sont soutenus de longue date par la FNTR, notamment dans le cadre de son livre blanc et des Assises Nationales de la Mobilité .

Jean-Christophe Pic, président de la FNTR salue l’adoption de ces deux mesures par le Gouvernement « les transporteurs français ont identifié qu’à ce stade, le GNV/BioGNV est le seul carburant alternatif propre. Il répond, en plus de cela, parfaitement aux contraintes opérationnelles du TRM (contexte d’ultra-concurrence européenne et faible marge) ».

Ces mesures viennent encourager les efforts considérables d’une Profession qui a intégré depuis plus de 20 ans la nécessité d’améliorer ses performances environnementales et qui a divisé par 2 ses émissions de NOx et réduit de 75 % ses émissions de particules.