Vous êtes ici

Migrants à Calais : la FNTR fait des propositions

Le 15/06/2015

A l'initiative de la FNTR, une réunion était organisée ce jour au ministère des transports sur la problématique des migrants clandestins à Calais.

Cette problématique est ancienne et affecte tout particulièrement les opérateurs de transport routier de marchandises transmanche.

Depuis plusieurs années, la Profession a pris toutes les mesures nécessaires afin de prévenir l'intrusion de migrants clandestins dans les poids lourds : information et formation des conducteurs, sécurisation des véhicules et des sites d’entreprises ou encore mise en place de procédures d'autocontrôle.

La situation ne cesse pourtant de se dégrader. Le nombre de migrants progresse de manière considérable ainsi que les intrusions dans les véhicules et les sites sécurisés des entreprises du Calaisis. Les opérateurs de transport routier de marchandises sont en première ligne : responsabilité reposant sur le seul transporteur, préjudices et dommages infligés aux véhicules et aux marchandises, allongement des délais d'attente nuisible à l'activité, agressions de conducteurs.

L'exaspération monte dans la Profession. La FNTR entend que les pouvoirs publics agissent dans les plus brefs délais.

La FNTR a proposé, à l'occasion de la réunion de ce jour au ministère des transports, des mesures concrètes qui visent à :

  • Mettre en place un comité de suivi réunissant les différents acteurs de ce dossier
  • Mieux réguler le trafic poids lourds et renforcer les capacités d'accueil sécurisées à Calais
  • Améliorer les procédures de contrôle des véhicules afin de dégager la responsabilité des transporteurs
  • Réparer les préjudices et dommages subis par les transporteurs

A l'issue de cette réunion, David Sagnard, Président de la FNTR Pas-de-Calais a déclaré :

" Les transporteurs n'acceptent plus de subir seuls les conséquences de l'incapacité des pouvoirs publics à régler le problème. Nous avons mis des propositions concrètes sur la table. Nous attendons des réponses rapides".