Vous êtes ici

Liquidation de MoryGlobal : La FNTR entend que l'impact sur les sous-traitants soit traité

Le 21/04/2015

Le tribunal de commerce de Bobigny a décidé le 31 mars dernier la mise en liquidation de la société MoryGlobal. Cette décision entraîne la cessation d'activité de la société et le licenciement de 2 100 salariés.

La liquidation de MoryGlobal impacte également les entreprises de transport routier sous-traitantes. Dans le secteur de la messagerie, plus de 50% de l'activité est en effet sous-traitée.

La FNTR entend que les pouvoirs publics se préoccupent aussi du sort des sous-traitants transporteurs.

Environ 5 000 sous-traitants transporteurs travaillent pour la société MoryGlobal (certains occasionnellement, d'autres plus régulièrement). Sur ces 5 000 entreprises, 1 000 entreprises travaillent majoritairement pour MoryGlobal. Ces entreprises sont en très grand péril économique. Pour les autres, tout dépendra de la part de leur chiffre d'affaire réalisé avec MoryGlobal et de leur capacité à redéployer leur activité vers d’autres clients.

La liquidation de MoryGlobal pose également la question des créances des transporteurs sur MoryGlobal.

Il est primordial que les entreprises de transport routier sous-traitantes puissent être réglées des sommes qui leur sont dues. D’autant plus que ce sont ces mêmes sous-traitants transporteurs qui ont permis à l’entreprise MoryGlobal de poursuivre son activité, notamment dans la période de redressement judiciaire.

Un non règlement des créances aurait un effet encore plus dévastateur sur l'emploi dans le transport routier.