Vous êtes ici

COP 21 : les entreprises de transport routier de marchandises destabilisées

Le 27/11/2015

La FNTR a été informée, ce jour, qu'en raison de la COP 21 la circulation était interdite pour tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes du dimanche 29 novembre 12h au lundi 30 novembre 24h en Ile-de-France.

Alors que l'organisation de la COP 21 par la France est connue de longue date, la décision d'interdire la circulation aux poids lourds vient seulement de tomber.

Cette décision prise sans concertation aucune et sans les délais de prévenance nécessaires est lourde de conséquence pour les entreprises de transport routier. Alors qu’elles avaient elles-mêmes intégré les conséquences de la tenue de la COP 21.

Cette décision brutale, contraire aux informations délivrées par les pouvoirs publics jusqu'à aujourd'hui, les prend à rebours et porte un coup sévère à l’économie des entreprises de transport routier non seulement d'Ile-de-France mais de toute la France.

Elle désorganise les plans de transport et entrave fortement l’activité, sans laisser le temps aux entreprises de se réorganiser.

C'est l'économie du transport routier, de l'Ile-de-France et de tout le pays qui est frappée.

Le déficit d’information des pouvoirs publics est incompréhensible et inacceptable.