Vous êtes ici

Actualité intempéries : 60 millions d’euros de perte par jour : Un manque de coordination des pouvoirs publics qui coûte cher à notre économie !

Le 08/02/2018

La FNTR et l’Union TLF déplorent le manque de coordination des pouvoirs publics qui conduit à une situation chaotique vécue avec beaucoup de difficultés dans le transport routier de marchandises et de la logistique :

  • des annonces d’interdiction de circulation non suivies par la publication rapide des arrêtés entrainant pour les camions un empêchement de repartir alors que les autorisations sont annoncées ;
  • absence totale de coordination entre préfets de zones de défense et préfets de département ayant pour conséquence qu’une levée d’interdiction de circuler se heurte à une interdiction établie dans un département limitrophe.

« Il y a la nécessité absolue de mieux gérer les épisodes neigeux pour le secteur du TRM, et toute l’économie française. Les intempéries de 2013 n’ont manifestement pas servi de leçon et laissent les entreprises de transport et leurs conducteurs, immobilisés, sans aucun soutien » déclarent Jean-Christophe Pic, président FNTR et Yves Fargues, président de l’Union TLF.

60 millions d’euros par jour : c’est l’estimation du coût de la paralysie du secteur du TRM. Une perte importante qui impacte non seulement le secteur du TRM mais également toute l’économie francilienne du quotidien. Environ 250 000 camions circulent chaque jour en Île-de-France (français et étrangers). Pour rappel 99 % de nos besoins quotidiens sont transportés par la route.